Share Button

Lorsqu’on se trouve trop gros(se) ou trop mince, l’apparence physique peut être paralysante et effrayante quand on n’est pas en accord avec. Si certains acceptent avec aisance leurs petits défauts, pour d’autres cela peut devenir un véritable calvaire. Un complexe physique peut se révéler très handicapant, voir devenir un facteur principal du manque de confiance en soi. Se regarder devant le miroir peut s’avérer être difficilement surmontable, voire même un poison. Aussi, comment faire face à ces imperfections et afficher sa forme avec fierté ? Pas de panique, nous vous offrons quelques astuces pour vaincre votre complexe et vous aider à gagner votre estime de soi.

Connaitre l’origine du complexe

Défini comme un rejet de soi, dû à la focalisation de l’attention sur certains défauts physiques, le complexe physique nuit à bon nombre de personnes. Entre la peur de s’afficher en public, le manque d’estime de soi, ou le fait de se sentir mal dans sa peau, le complexe physique se présente de différente façon et n’est pas un problème à prendre à la légère. C’est une source d’angoisse constante. À cause d’un ventre un peu trop rond ou des fesses trop molles, on peut se refuser le plaisir d’aller à la plage, ou à une soirée. Plus grave encore, il amène à stresser son corps et à lui imposer des résolutions trop draconiennes (régime fade, trop de sport…) pour rassembler à celui des autres. Attention, c’est aussi une potentielle source de stress et de tension.

Ainsi, pour le combattre, on vous conseille d’identifier d’où vient le complexe. C’est comme dans une bataille, pour gagner et mieux riposter, il faut d’abord se renseigner sur l’ennemi. Efforcez-vous de comprendre l’origine de votre mal-être. Est-ce qu’il s’agit de votre surpoids ? Ou le fait que vous êtes trop mince ? Sachez que le problème de surpoids figure parmi les facteurs du complexe physique. Si c’est le cas, pratiquez un régime alimentaire adéquat avec votre physiologie afin de perdre quelques kilos, comme sur le site suivant http://perdre-10kilos.com/. Mettre un doigt sur l’origine du complexe est la principale clé de sa guérison.

Accepter d’être imparfait

On le dit toujours, personne n’est parfait. On a chacun nos propres petits défauts. La meilleure chose à faire est donc d’accepter et de vivre avec nos petites imperfections. Ce sont elles qui nous rendent humains. Nous ne sommes pas tous dotés de physique de dieu grec, donc arrêtez de vous focaliser sur vos défauts physiques et dites-vous que ce n’est rien. Plus vous vous focaliserez sur ces détails, plus vous vous sentirez mal.

 L’éradication de certaines imperfections peut être impossible, le mieux est de faire la paix avec elles et d’arrêter de les combattre. Cela vous permettra de vivre plus sereinement au lieu d’être stressé tout le temps. Essayez plutôt de repérer un aspect de votre physique qui vous rend fier et mettez-le en valeur.

Privilégiez vos atouts au lieu de vous pencher sur les aspects qui sont difficiles à changer. C’est l’acceptation de soi. Par exemple, si vous êtes une femme avec quelques rondeurs, mais que vous avez de jolies jambes, mettez des jupes ou des pantalons qui les mettent en exergue. Soyez fier de ce que vous êtes et avancez la tête haute.

Prenez soin de votre corps

Comme dit plus haut, certaines imperfections peuvent être effacées à l’instar du problème de surpoids, d’autres non. Dans ce cas, faites disparaitre vos petits bourrelets disgracieux en adoptant un mode de vie sain. C’est-à-dire une alimentation équilibrée associée à des activités physiques quotidiennes est le moyen le plus efficace pour maigrir. Oubliez les régimes draconiens qui favorisent les effets yo-yo, et vous font regagner vos kilos perdus, voire plus encore.

Personne n’est parfait et n’a nécessairement un physique parfait. Seulement les gens sans complexes prennent du temps à prendre soin de son corps en faisant des activités sportives. L’activité physique est un excellent moyen de se sentir bien dans son corps. Non seulement il est bénéfique pour perdre des kilos, mais pour garder le moral aussi. Donc, pratiquez un sport qui vous plait et prenez-y du plaisir. Qu’il soit relaxant et déstressant. À titre d’illustration, faites du yoga, des Pilates, ou bien du tai-chi. Le but est simple : se relaxer tout en gardant la forme.

Ne vous comparez pas autres

Se comparer aux autres ne vous mènera pas loin. C’est simple : vous c’est vous et eux c’est eux. N’essayez pas de copier votre amie ou votre voisine, et surtout pas les stars à la télé. Restez vous-même, c’est là que réside votre authenticité. Chacun a sa spécificité. Pour les photos sur les magazines, gardez à l’esprit que ces photos (la plupart) ont eu recours à des retouches avant d’être publiées, que ce n’est pas très représentatif de la réalité, il s’agit plutôt d’une technique commerciale.

Grâce à une bonne maîtrise de Photoshop, il leur est possible de rectifier les formes, d’affiner les silhouettes, de lisser la peau ou d’éclaircir le teint de ces mannequins. Parfois, c’est trop beau pour être vrai. Évitez de vous concentrer sur les autres, apprenez à valoriser vos différences au lieu de les rejeter et vous finirez par venir à bout de vos complexes.

Être mieux dans sa tête pour être mieux dans son corps

Au final, le complexe est une question de mentalité. Tout est dans la tête. Vous dramatisez peut-être trop les choses que les autres ne remarquent sans doute pas. Dans ce cas, essayez de modifier le regard que vous portez sur votre image. Demandez l’avis de vos proches et ancrez ce qu’ils disent dans votre tête. Ils seront plus objectifs avec vous, que vous ne le seriez avec vous-même. N’hésitez pas à considérer leur point de vue, en ayant l’esprit ouvert et en acceptant les critiques. Comme ça, vous saurez mieux vous orienter dans votre quête.

Bref, ne laissez plus les complexes vous bouffer la vie !

Share Button
Complexe physique : 5 conseils pour apprendre à aimer son corps

5 pesnées sur “Complexe physique : 5 conseils pour apprendre à aimer son corps

  • 30/11/2016 à 7 h 34 min
    Permalien

    Bonjour,
    Merci pour ce partage ! C’est un article très intéressant. Je pense également qu’il faut savoir s’accepter tel que l’on est, sinon on risque d’être mal dans sa peau. J’aime bien le paragraphe « ne vous comparez pas aux autres », je trouve qu’il est très véridique !

    Répondre
    • 04/12/2016 à 12 h 44 min
      Permalien

      Merci Aby pour ton commentaire. Moi je dis si quelqu’un se compare aux autres,alors il ne fait que négliger et ignorer une qualité précieuse qu’on a : la particularité

      Répondre
  • 04/12/2016 à 12 h 04 min
    Permalien

    Bonjour Abder

    Je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’il faut se focaliser sur ses qualités physiques plûtot que sur ses defauts

    Ça me rappelle une épisode de l’émission scientifique e=M6 où il montre un gars privé de ses bras. Mais malgré son handicap il est devenu un champion en natation. Et quand le journaliste l’a posé la question quel est ton secret. Il a répondu j’ai une confiance en moi et je ne vois ce manque de bras comme un handicap mais une source de motivation

    Merci pour cet article Abder

    Répondre
    • 04/12/2016 à 12 h 40 min
      Permalien

      Bonjour Abdou et merci pour ton commentaire.
      Effectivement. La règle c’est de toujours voir et sentir le côté positif des choses même de ses défauts.

      Répondre
  • 19/12/2016 à 11 h 47 min
    Permalien

    Bonjour, on est d’accord qu’il est important de se focaliser sur les atouts physiques et non défauts mais ce n’est pas faisable pour tout le monde. J’étais obèse depuis l’adolescence (et les moqueries avec) et à 38 ans j’ai décidé de subir une opération de chirurgie de l’obésité et je vous dit franchement c’est une nouvelle vie qui s’offre à moi. C’est ma nouvelle date d’anniversaire. J’ai longtemps essayé de dépasser les remarques blessantes mais à la fin j’ai retrouvé le corps que je voulais après 38ans

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *